3 jours. 3 jours sans nouvelles. Et dire, que il y a trois jours, je savais que même en pleine nuit, si je n'avais pas le moral, j'aurai pu t'appeller. À tout moment. Maintenant, je ne sais même pas si tu te souviens de mon anniversaire. C'est terrible à quel point on peut passer de personnes proches, au stade d'étrangers. J'avais prévu de te faire un truc pour ton anniversaire. Car tu sais, je suis nulle en date, nulle. Mais tu m'as dis une fois ta date de naissance, une. C'était il y a 7 mois. Je m'en souviens encore. C'est le 26 juillet. J'avais prévu de bosser, de te faire un méga texte, avec tout nos délires, nos plus gros fous rires, nos expressions, et tout. Mais honnetement, à l'heure qu'il est je sens que je vais t'appeller tu sais. Pour te dire tout ce que j'ai sur le cœur. C'est trop lourd à porter à force. Il faut que je vide mon sac. Je m'empoisonne la vie depuis que tu réponds plus. Mon répertoire musical se limite à des chansons tristes, je n'ai pas manger depuis 1 jour et demi, si on compte un yaourt comme repas. Toutes les nuits je me réveilles à 3h du matin, je regardes si tu m'as envoyé un message ne serait-ce entre deux parties de Call of Duty. Mais rien. Alors je relis encore, et encore nos conversations. Les larmes roulent le long de ma joue. Et toi, à 800 km de là, t'en a sûrement rien a foutre. J'en est marre, c'est tellement injuste. Pourquoi je m'attache à toi. Depuis le début. 7 mois. Je vais craquer, et dans pas longtemps. Je me hais d'avoir cru à tes belles paroles, d'avoir pensé que PEUT-ETRE t'étais différent, vraiment quelqu'un de bien. Mais non, t'es un de ces types qui zappe les gens d'un coup, comme ça, pof. Mais depuis le début en fait. T'es affreux, affreux. Affreusement irrésistible.
Show all items in this set…

Similar Styles

Love this look? Get more styling ideas

Continue
×
About